="http://www.w3.org/2000/svg" viewBox="0 0 512 512">

11 Conclusion

macina

 

Nous avons besoin de pardon 

 

 

Nous ne devrions parler des juifs, parler aux juifs, que dans une grande angoisse d’humiliation et d’espérance […] Nous avons besoin de pardon. Car nous avons contribué à travers les siècles à la « séparation » des juifs. Nous les avons considérés comme étrangers, alors qu’ils sont nos pères selon l’esprit. Nous avons été parfois les instigateurs, parfois les complices, parfois les témoins indifférents ou lâches de toutes les persécutions qui les ont décimés […] Et nous avons méprisé l’avertissement redoutable de l’Apôtre : « Tu subsistes par la foi. Ne t’enorgueillis pas, mais crains… » (Rm 11, 20).

Pasteur Charles Westphal (1947)[1].


  1. Ch. Westphal, Père, pardonne-nous, op. cit. ; c’est volontairement que je reprends ici une partie de ce texte, cité plus largement dans l’Exorde de ce livre. La raison en apparaîtra clairement à quiconque en a compris le titre et l’esprit.

License

Conclusion Copyright © 2011 by macina. All Rights Reserved.

Commentaires/Errata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *